Le prêt personnel est-il toujours plus couteux?

admin

Souvent, la plupart des emprunteurs connaissent des difficultés pour obtenir un prêt personnel sans justificatif. De plus, ce type de prêt est beaucoup plus risqué par rapport à d’autres types de prêt à la consommation. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt non affecté dont l’emprunteur ne sera pas obligé de justifier l’utilisation de l’emprunt. En tout cas, le prêt personnel est composé de diverses catégories de financement, dont le prêt personnel loisirs, le prêt personnel travaux, le prêt personnel auto et le prêt personnel trésorerie. On va voir sur cet article pourquoi cet emprunt est plus risqué pour les banques ou les entreprises de crédit.

Un crédit présentant plus de risques vis-à-vis du créancier

À la différence de crédit à la consommation affecté, le prêt personnel est un prêt qui ne vise aucun bien déterminé comme dans le crédit affecté. Par exemple, lorsqu’une personne choisit de contracter un crédit affecté pour acheter des meubles, le prêteur pourra saisir ces biens au cas où l’emprunteur n’a pas remboursé la totalité de ses dettes. De plus, l’établissement de prêt pourra faire la récupération de la somme restante et les intérêts dus. Mais pour un prêt personnel ou un crédit non affecté, ce n’est pas forcément le cas. Pour ce prêt, le prêteur présente plus de risques étant donné que le prêt personnel loisirs, par exemple qui permet de financer les vacances ou les évènements familiaux, ne peut pas être poursuivi ou fera l’objet d’une saisie, car il ne s’agit pas d’un bien, mais d’une prestation de service.  Entre autres, lorsque l’emprunteur n’a pas pu payer ses échéances, l’établissement de prêt ne peut pas saisir un bien acquis. En bref, si l’emprunt ne porte pas sur une acquisition saisissable, la banque court le risque de ne pas retrouver leur dû.

Est-ce possible de profiter d’un taux d’emprunt moins important ?

Afin de bénéficier d’un crédit personnel à un taux plus faible, vous devez suivre quelques démarches nécessaires. Tout d’abord, vous devez utiliser le prêt sur une acquisition déterminée dont les travaux ou les biens matériels comme l’automobile ou les équipements informatiques… Vous pouvez également opter sur un prêt hypothécaire qui vise à financer par exemple les travaux immobiliers ou achat des bâtiments ou logements.

Le prêt personnel est-il toujours plus couteux?
Evaluez cet article